Description du projet

Le projet QAI GAMES est un programme ludo-éducatif dédié à la qualité de l'air intérieur, à destination des étudiants de 3ème cycle, basé sur des serious games. Le serious games, ou jeu sérieux, est un outil qui utilise les nouvelles technologies afin de faire passer des messages pédagogiques.

C’est un projet qui vise à apporter et évaluer des connaissances de manière ludique dans les domaines de la qualité de l'air intérieur, notamment au sein des logements uindividuels.

Il est coordonné par le CHU de Nice - Laboratoire de Soins Pharmaceutiques et de Santé Publique (L2SP) et le Service de Pneumologie APHM- Faculté de Médecine de Marseille pour le volet scientifique. Le volet technique est assuré par SOLAR GAMES (monde virtuel et serious games) et BILOG (base de données). Il bénéficie du soutien financier de l'UVED.

Objectifs

Le projet QAI GAMES, dans le domaine des risques liés à la qualité de l’air intérieur, vise à :

a)      Pour les apprenants

§  Faciliter l’acquisition des connaissances et leur auto évaluation : « savoir »

§  Faciliter l’acquisition des compétences et leur auto évaluation : « savoir-faire »

§  Apporter sa propre expertise dans l’amélioration continue du serious game

 

b)      Pour les enseignants

§  Disposer d’un complément supplémentaire de support pédagogique

§  Evaluer les connaissances des apprenants : « savoir »

§  Evaluer les compétences des apprenants : « savoir-faire »

 

c)      Pour la communauté de pratiques de conseillers

Disposer et participer à l’élaboration d’un support pédagogique dynamique et collaboratif (évolution du scénario, des supports et du monde virtuel associé)

Méthodologie

L’approche retenue (serious game) dans le cadre de QAI GAMES est basée sur des scénarios pédagogiques  et des objectifs d’apprentissage définis par les experts respectifs : conseillers en exercice, enseignants, professionnels de santé et des autres domaines concernés (habitat notamment), conformes aux orientations et réglementations nationales (sociétés savantes, ANSES, Ministères de la santé et de l’écologie, Haut conseil de santé publique).

Afin d’être adaptés au monde en ligne,  les scénarios et les contenus pédagogiques sont, via les processus de gamification, interprétés et intégrés sous une forme ludo-éducative et évolutive.

Ces mécaniques de jeu se traduisent sous forme d’un serious game spécifique, comprenant certains quizz, intégré au sein d’un monde virtuel persistant.

Ce monde virtuel constitue à la fois un processus de formation et un agrégateur de contenu, avec dans le cas présent, le contenu qui est représenté par le serious game et des références pédagogiques facilement accessibles.

 

Déroulement

Le monde virtuel est composé de 5 versions d’appartements différents soit 5 scénarios pédagogiques (4 exercices portant sur un risque particulier et 1 évaluation regroupant les différents types de risques abordés).

Le module est utilisé selon un parcours de formation progressif (l’étape 2 ne peut être réalisée qu’une fois l’étape 1 terminée et ainsi de suite) avec possibilité de planification des étapes dans le temps.

Les serious games peuvent être répétés afin d’améliorer les scores et réévaluer les connaissances et compétences dans le temps.

 

 

Monde Virtuel

La technologie retenue est celle des univers virtuels complets et évolutifs, dans lesquels les apprenants peuvent non seulement se former et se familiariser avec des concepts, mais  aussi avoir accès à toute une gamme d’outils collaboratifs.

Il s’agit dans notre cas d’un monde persistant multi-utilisateurs en 2 dimensions (2D) isométrique, permettant ainsi les échanges collaboratifs entre apprenants.

Cette technologie a l’avantage d’être facilement prise en main par les utilisateurs, déjà très utilisée dans le cadre de jeux de réseaux sociaux, collaboratifs, multi joueurs.

Plusieurs langages de programmation seront utilisés pour le prototype du projet QAI GAMES.

L’apprenant pourra se connecter et retrouver son compte utilisateur via le portail du projet QAI GAMES au lieu de formation tout comme chez lui.

Les serious games sont développés en Unity 3D (langage de programmation C#).

Les avatars sont réalisés en 2D isométrique dans le monde virtuel et affichés en 3D dans le serious game.